Écrit par sur 23 mars 2022

Au Sénégal, une ferme particulière, la première du genre dans le pays abrite des autruches. Toute une communauté dépend désormais de ces oiseaux rares.

En l’espace de sept ans, ces autruches sont devenues le poumon économique de Mlomp, un village de Casamance, dans le sud du Sénégal. Un élevage plus que rentable.

La ferme dispose actuellement de deux machines incubatrices de capacités respectives de 112 et 180 œufs. Une seule autruche femelle peut en pondre entre 40 et 60 par an. Mais seul près du tiers de la couvée parvient à l’âge adulte. Car élever une autruche n’est pas chose facile.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste