Cryptomonnaies en Afrique: Le Zimbabwe envisage l’adoption du Bitcoin en tant que monnaie légale

Écrit par sur 10 novembre 2021

Le gouvernement du Zimbabwe serait en train d’évaluer les avantages et les inconvénients de l’utilisation de cryptomonnaies. Il aurait déjà commencé à consulter des acteurs du secteur privé, selon le responsable de l’unité technologique du e-gouvernement, Charles Wekwete.

Si l’on en croit un rapport du média local Bulawayo,le pays de Robert Mugabé envisage sérieusement l’ajout du Bitcoin (BTC) et de quelques altcoins en tant que monnaie légale.
Peu d’informations ont circulé, mais le responsable de l’unité technologique du e-gouvernement, Charles Wekwete a confirmé que le gouvernement communiquerait officiellement sur le sujet « tôt ou tard » pour situer la population.

Les cryptomonnaies possibilités pour se prémunir de l’inflation qui touche le Zimbabwe ?

Depuis la prise de son indépendance, le 18 avril 1980, le Zimbabwe connaît une inflation galopante : en 2009, le pays avait émis un billet de 100 000 milliards de dollars zimbabwéens qui représentait à l’époque 30 dollars américains.

Dollar zimbabwéen inflation
Une pierre sans poids

Plus faible monnaie frappée au monde, le dollar zimbabwéen a été remplacé en 2019 par le dollar « Real Time Gross Settlement » (RTGS), avant que les devises étrangères ne soient à nouveau autorisées à être échangées dans le pays en 2020 juste après la chute du régime Mugabé.

Empêtré dans ses multiples changements de devise, le Zimbabwe scrute dorénavant un Bitcoin qui montre ces derniers mois son intérêt en tant que rempart contre l’inflation. Reste donc à voir les conclusions que tirera le gouvernement de cette première phase de consultation.

Si le Salvador a donné des idées à beaucoup d’autres nations en adoptant le Bitcoin comme monnaie légale en septembre 2021, peu d’entre elles ont confirmé qu’elles donneraient à la cryptomonnaie un statut légal. Néanmoins, nous pouvons citer le Nigeria, la première puissance économique Africaine qui vient de lancer sa devise numérique le e.Naira. Ce qui sous-entend que les crypto-actifs ont de beaux jours devant eux.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste