Prix du carburant à la pompe : le gouvernement burkinabè autorise une augmentation de 100 FCFA

Écrit par sur 12 mai 2022

Au Burkina Faso, le prix des hydrocarbures à la pompe va connaitre dans les jours à venir une hausse de 100 F CFA. Ainsi en a décidé le gouvernement au cours du traditionnel conseil des ministres tenu, hier mercredi 11 mai 2022, à Kosyam sous l’égide du Président Paul-Henri Sandaogo Damiba.

A l’issue de la rencontre gouvernementale, le ministre du Développement industriel, du Commerce, de l’Artisanat et des Petites et moyennes entreprises, Abdoulaye Tall, a indiqué que cette décision du gouvernement s’explique par l’évolution des prix des hydrocarbures à l’international. A son avis, en l’espace d’un mois et demi, des pays de la sous-région ont au moins augmenté leurs prix à deux reprises.

« Étant donné que le carburant au Burkina est moins cher que chez ses voisins, les consommations journalières sont exposées à cause de l’exportation du carburant du Burkina. Cette situation aggrave le déficit de la SONABHY qui achète le carburant à 900 FCFA et le revend à 500 FCFA. Cela veut dire que l’Etat comble le manque à gagner de la SONABHY à travers une subvention de 400 FCFA », a-t-il précisé.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste